Tentez le coup.

Cela fait un moment que je pense à ouvrir une section blog sur ce site afin d’aborder les sujets qui reviennent le plus souvent dans mon cabinet, ou bien tout simplement des sujets qui m’intéressent ou me tiennent à coeur.

Mais comme beaucoup d’entre nous, j’ai remis ce projet à plus tard car, si j’avais des tas de bonnes idées d’article, je n’avais jamais le temps de les écrire. Ou bien je pensais qu’ils ne seraient pas assez bien. Ou que d’autres les avaient déjà mieux écrits. Ou que des recherches scientifiques seraient plus utiles qu’un énième article de blog. Ou que les lecteurs seraient déçus. Ou que ceci ou que cela.

Résultat ? Rien n’était fait. En théorie, plein de grandes idées, mais en pratique ? Rien du tout.

Il était donc temps de se poser quelques questions.

La plupart du temps nous ne faisons pas les choses soit par manque de temps, soit parce que nous créons des attentes autour de nos projets.

Si c’est par manque de temps, la question à se poser est peut-être de savoir s’il serait vraiment judicieux de rajouter encore un projet alors que l’on a déjà du mal à garder la tête hors de l’eau en ce moment.

Mais si c’est n’est pas une question de temps (et donc plus probablement une question de jugement -« les autres ne vont pas aimer / qu’est ce que les autre vont dire ? / Je vais me décevoir moi-même »- ), regardons la vérité en face avec cette simple question : objectivement, quelle est la pire chose qui puisse arriver ? Si je concrétise mon envie ou mon projet, qu’est ce qui pourrait arriver de pire, qui ne serait pas arrivé si je n’avais rien fait ? Et quelle serait la meilleure chose qui pourrait en découler ?

Faire ce tout petit exercice nous permet de nous rendre compte de ce qui nous empêche réellement d’accomplir quelque chose qui a vraiment du sens pour nous.

Si je prends l’exemple de ce billet, quelle est objectivement la pire chose qui puisse arriver ? Que quelqu’un me lise et fasse un jugement à l’emporte-pièce « oh mon dieu cette thérapeute est vraiment nulle ». Bon et bien soit, il aura bien le droit d’avoir sa propre opinion, ça ne va pas changer ma vie.

Par contre si je fais ce billet, quelle est la plus belle chose qui puisse arriver ? Que quelqu’un y trouve LA petite étincelle de motivation supplémentaire qu’il cherchait et tente enfin le coup en faisant quelque chose qu’il lui tenait à coeur depuis longtemps ?

Le meilleur l’emporte largement sur le pire, et le pire ne fait même pas si peur que ça d’ailleurs…

Sérieusement, tentez le coup, au pire vous risquez quoi ? Meme si ça rate, ce ne sera qu’une expérience de plus à votre vie !

Ne réflechissez pas trop, ne faites pas de supposition, commencez par des petits projets, et je vous en conjure, tentez le coup !

La Fortune sourit aux audacieux.